https://www.cabanesfabreassurances.com/
top of page

Sensibiliser aux enjeux de la santé masculine


MOVEMBER

Prévenir et sensibiliser à la santé masculine

À travers le mouvement « Movember », le mois de novembre est dédié à la prévention et à la sensibilisation aux maladies masculines. Cette campagne s’articule autour de 3 axes clés pour la santé des hommes : les cancers de la prostate et du testicule, et la santé mentale. Éclairages.

Movember, qu’est-ce que c’est ?

Le mouvement Movember encourage les hommes à se laisser pousser la moustache durant le mois de novembre, pour informer et sensibiliser le plus grand nombre aux maladies masculines, pour les prévenir le plus tôt possible et ainsi réduire la mortalité prématurée des hommes. L’objectif est de sensibiliser aux risques qui touchent spécifiquement les hommes, notamment les cancers de la prostate et des testicules, et la santé mentale, et financer les projets de recherche sur la santé masculine.

LE SAVIEZ-VOUS ? Movember est la contraction de « Mo » (abréviation de moustache en australien, pays d’origine du mouvement), et de « November », en référence au mois dédié à cette mobilisation.

Le cancer du testicule

Le cancer du testicule ne représente que 1 à 2 % des cancers masculins, mais c’est le cancer le plus fréquent chez les jeunes de 15 à 35 ans. Détecté tôt, il peut être guéri dans 90 % des cas. D’où l’importance du dépistage !

Il n’existe pas de dépistage spécifique pour ce cancer, il est donc recommandé de réaliser chaque mois une autopalpation, pour identifier toute grosseur suspecte. Pour savoir comment faire cet auto-examen, suivez ce mode d’emploi. Au moindre doute, consultez un professionnel de santé.

Les signes à surveiller : développement d’une masse palpable sur le testicule, sensation de lourdeur dans les testicules, gêne, douleur persistante, gonflement du testicule…

Le cancer de la prostate

La cancer de la prostate est le plus fréquent chez les hommes, avec plus de 50 000 nouveaux cas par an. Il s’agit de la 3e cause de mortalité par cancer chez les hommes. 2/3 des cas surviennent chez les hommes âgés de 65 ans et plus. Les facteurs de risque sont multiples, notamment l’âge, les antécédents familiaux (si votre père ou votre frère a eu un cancer de la prostate, vous avez 2 à 5 fois plus de risque d’en développer un également), et la prédisposition génétique.

Deux examens de dépistage existent : – Le toucher rectal – Le dosage du PSA via une prise de sang

Il est conseillé de se faire dépister régulièrement dès 50 ans. Pour cela, consultez régulièrement votre médecin traitant ou votre urologue.

BON À SAVOIR Certains facteurs de risque des cancers peuvent être évités, notamment ceux liés à notre mode de vie tels que la consommation d’alcool et de tabac, un surpoids ou encore un manque d’activité physique.

La prévention du suicide

75 % des décès par suicide concernent les hommes ! Chaque minute, un homme se suicide dans le monde. Face à ces chiffres qui interpellent, Movember souhaite briser le tabou de la dépression et la santé mentale chez les hommes.

En effet, les stéréotypes empêchent souvent les hommes de demander de l’aide. Si vous avez autour de vous un proche dont le comportement a changé, ou qui vous semble en difficulté mentale, il est primordial de l’aider et ouvrir le dialogue. L’alcoolisme, les drogues, le décrochage scolaire, peuvent être des facteurs d’alerte pour vous inciter à ouvrir le dialogue.

Si vous même vous rencontrez des soucis, que vous soyez un homme ou une femme, n’hésitez pas à vous rendre chez un professionnel de santé spécialisé pour qu’il vous guide et vous accompagne, avant que votre état empire.


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page